Plan 01

 

« Par Trois, Tu vogueras. »

plan 02

C’est par la même force d’attraction que le chant mythique des Sirènes, que nos trois âmes s’engouffrent dans l’antre de « Tortuga » où le Rhum réchauffera leur cœur. Ils se rencontrent par hasard au sein de cette taverne, et de fil en aiguille -ou devrais-je dire de verre de rhum à pinte d’eau de vie - s’échangent leurs histoires, leur aventures, des heures durant. Leurs récits finis, ils réalisent que leur train de vie est devenu bien monotone, et qu’une vie rangée sous la tutelle du gouvernement, leur a ôté le plaisir premier : Voguer vers l’inconnu.

plan 03

Par Trois tu vogueras (9)

Las de devoir rendre des comptes à des dirigeants prônant règles et bienséances, mais usant de fourberies bien plus scandaleuses qu’ils ne laissent paraitre ; la Conquête des Mers se fait nostalgique dans le cœur de nos impétueux marins. Car rien ne remplacera l’ivresse qu’est celle de voguer de quête en quête, de braver les mers déchainées afin de ressentir ce grisant sentiment de faire face à l’inconnu et au danger.

Par Trois tu vogueras (13)

Une même idée traverse l’esprit de nos trois compères. Les indiscrétions d’une fille du Bordel de la Mère Jacquotte, laissent présager la venue imminente d’un Navire, pas tout neuf, certes, mais doter d’un équipage au bord de la mutinerie. Une information qui laisse entendre qu’une place de Capitaine va être prochainement à pouvoir. Et par la même occasion, un ticket vers une nouvelle vie.

par trois tu vogueras (111)

Par Trois tu vogueras (16)

Par Trois tu vogueras (17)

Par Trois tu vogueras (18)

Par Trois tu vogueras (20)